Stockage d'énergie

La demande croissante d’énergie impose la recherche de nouveaux systèmes de production d’énergie, l’amélioration et le développement des systèmes existants, spécialement ceux qui sont à base des sources « propres » et renouvelables. La récupération et la conversion de l’énergie des vents en énergie électrique est un de ces systèmes utilisés. Le plus grand inconvénient des éoliennes est la variation de l’intensité de l’énergie de la source, le vent, et même sa disponibilité. Pour cela il est avantageux de stocker une partie de l’énergie convertie lorsqu’elle est abondante à la source afin de l’utiliser quand cette dernière n’est pas suffisante ou disponible. L’énergie peut être stockée sous différentes formes : électrochimique, hydraulique, thermique...

Le CES développe une activité de recherche et d'innovation autour de deux domaines de stockage d'énergie.

D'autres méthodes de stockage d’énergie par une voie physique sont étudiées,  à titre d'exemple : « le stockage d’énergie par osmose ».

Stockage d’énergie par volant d’inertie

Le volant d’inertie stocke l’énergie sous forme cinétique de rotation d’une roue ayant une grande inertie. Un moteur-alternateur alimenté par l’électricité fait tourner cette roue pour stocker de l’énergie. Cette dernière est restituée en utilisant le moteur en mode alternateur.

Stockage sous forme de gaz naturel comprimé

Le stockage souterrain de gaz naturel peut être couplé avec un stockage d’électricité. En effet, le gaz naturel est stocké dans des réservoirs souterrains à grande profondeur (1500 m) et à haute pression (environs 200 bar), tandis qu’il est injecté dans les canalisations de transport à une pression de l’ordre de 60 à 80 bar. Cet écart de pression oblige à consommer de l’énergie pour la compression, laquelle pourrait être restituée sous forme d’électricité lors de la détente. Parfois le gaz naturel est liquéfié et stocké. L’énergie cédée lors de sa vaporisation peut être restituée par les mêmes systèmes cités pour le LH2 (1.2. « Production d’hydrogène avec récupération de l’énergie de liquéfaction »).

 

Retour aux thèmes de recherche du CES

 

Stockage d'énergie - MINES ParisTech
Partager

actualité

6 communications du CES au 10th World Congress of Chemical Engineering à Barcelone

Formation 6 communications du CES au 10th World Congress of… Les équipes du CES, centre commun à ARMINES et MINES…
> En savoir +

Energissimo 1<sup>er</sup> prix du hackathon #DataÉnergie

Formation Energissimo 1 er prix du hackathon #DataÉnergie La donnée au service des défis énergétiques Les 29 et 30 juin…
> En savoir +

Participation des chercheurs du CES à la conférence internationale ECOS 2017

Recherche Participation des chercheurs du CES à la conférence… La 30 ème édition de la conférence internationale ECOS…
> En savoir +

Le Rapport d'activité 2016 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2016 est en ligne C'est par un éditorial à deux voix que s'ouvre le…
> En savoir +

Mastère Gaz, liste des candidats sélectionnés

Formation Mastère Gaz, liste des candidats sélectionnés Découvrez la liste des candidatas sélectionnés pour…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech