Services d'efficacité énergétique

La fourniture d'énergie est la plupart du temps accompagnée d'un ensemble de prestations que l'on appelle communément « services énergétiques ». Ces services recouvrent des prestations très diverses : fourniture de combustibles, exploitation et maintenance des équipements techniques, audit, fourniture d'équipements, financement de l'investissement, etc.. De la même manière, les mécanismes contractuels mis en place varient fortement d'un contrat de service à un autre de manière à répondre au mieux aux besoins des utilisateurs finaus.

Typologie de prestations élémentaires pouvant faire l’objet d’un contrat de service énergétique

Méthodes d’analyse des contrats de services

Le CES a développé des méthodes d’analyse des contrats de services permettant de caractériser l’amélioration de l’efficacité énergétique par les services en fonction de leur structure (prestations, installations couvertes, modalités de rémunération). Ces méthodes reposent sur l’analyse variationnelle des risques portés par chaque partie prenante des contrats et mettent en évidence le contenu de l’efficacité énergétique des contrats de services énergétiques.

Caractérisation de l’efficacité énergétique portée par les contrats de services énergétiques conventionnels

Evaluation des performances énergétiques des installations et des économies d'énergie

Par ailleurs, la valeur d’un service d’efficacité énergétique (et a fortiori d’un contrat de performance énergétique) repose sur l’évaluation des performances énergétiques des installations et actions entreprises dans le cadre du contrat. La valorisation de ces actions suppose donc le développement de méthodes et d’outils capables d’évaluer leurs performances de manière précise tout en maîtrisant le coût de mise en œuvre. Compte-tenu de la variété des services énergétiques existant sur le marché, il peut s’agir de caractériser les performances intrinsèques d’équipements, d’actions de rénovation du bâti ou de différentes stratégies de conduite des installations capables de garantir la tenue de la performance dans le temps.

Le CES développe donc des modèles explicatifs de la performance énergétique des systèmes et des bâtis ainsi que des méthodes pour leur mise en œuvre dans le but de contribuer au développement d’outils dédiés à la fourniture de services énergétiques :

  • diagnostic in-situ des équipements et des bâtiments ;
  • audit des systèmes et des bâtiments ;
  • conduite optimisée des installations ;
  • actions de rénovation (ex : garantie de performance énergétique)
  • plan de mesure et de vérification de la performance (ex : protocole IPMVP)

Services énergétiques "intelligents"

Le champ d’application des services énergétiques s’ouvre aux consommateurs résidentiels avec le développement en masse des moyens de communication à grand débit (ADSL, GPRS) et de traitement des informations de grande capacité, de nouvelles formes de services énergétiques axés sur le diagnostic ou le conseil aux secteurs diffus deviennent accessibles à des coûts maîtrisés. En particulier, le développement de compteurs communicants (ou dit « intelligents ») annonce l’essor de services basés sur le conseil et le retour d’information sur la consommation d’énergie aux clients résidentiels. Cependant, de nombreuses études et expérimentations montrent que la portée de conseils basés sur la donnée d’une grandeur agrégée (consommations ou facture) est limitée car elle rend difficilement compte du lien entre usage final et consommation d’énergie.

De plus, le CES cherche à exploiter d’autres signaux (comme la température intérieure de la pièce à vivre) et à développer des indicateurs complémentaires aux données agrégées contractuelles (index de consommation en kWh ou facture en euros) qui permettent de rendre compte non seulement des consommations d’énergie finale ou utile mais également directement des usages finaus. 

Exemples de projets

Les perspectives de développement du marché des services d’efficacité énergétique (S2E) en Europe sont importantes : selon une estimation Changebest, le marché des S2E devrait croître de plusieurs milliards d’euros par an d’ici 2020. Créer des entreprises ou de nouveaux services s’avère à la fois motivant et extrêmement exigeant. L’objectif du projet Changebest (2009-2012) a été d’aider à relever ces défis, en favorisant le développement de nouveaux S2E (BtoB et BtoC) par les fournisseurs d’énergie, les ESCOs et les autres acteurs présents sur le marché. Concrètement, des études de marché ont été menées dans chacun des pays participant et des échanges (retours d’expériences, concepts généraux, etc) ont eu lieu entre les différents partenaires et acteurs industriels.

Le projet HarmonAC (2007 - 2010) visait à répondre aux problèmes pratiques rencontrés par les Etats Membres pour mettre en place l'inspection périodique des systèmes de climatisation de puissance supérieure à 12 kW. Plus de 400 inspections et 40 cas d'études sont disponibles. Pour chacun, les opportunités d'économie d'énergie ont été identifiées et le potentiel d'économie d'énergie évalué. Différents formats d'inspection ont été testés. Le projet a aussi évalué leur coût potentiel et les gains attendus afin de concevoir des systèmes d'inspection optimisés.

 

Dans le contexte de la mise en place de l'inspection obligatoire des systèmes de climatisation en Europe, le projet AuditAC visait à associer à l'inspection un audit de ces systèmes afin d'augmenter les gains énergétiques de cette mesure. Le projet a développé des outils et des méthodes pour aider à l'audit des systèmes de climatisation.  
 

 

Services d'efficacité énergétique - MINES ParisTech
Partager

actualité

Hommage à Ari RABL

Recherche Hommage à Ari RABL Nous avons appris très récemment, ‑et avec plusieurs mois de retard‑,…
> En savoir +

6 communications du CES au 10th World Congress of Chemical Engineering à Barcelone

Formation 6 communications du CES au 10th World Congress of… Les équipes du CES, centre commun à ARMINES et MINES…
> En savoir +

Energissimo 1<sup>er</sup> prix du hackathon #DataÉnergie

Formation Energissimo 1 er prix du hackathon #DataÉnergie La donnée au service des défis énergétiques Les 29 et 30 juin…
> En savoir +

Participation des chercheurs du CES à la conférence internationale ECOS 2017

Recherche Participation des chercheurs du CES à la conférence… La 30 ème édition de la conférence internationale ECOS…
> En savoir +

Le Rapport d'activité 2016 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2016 est en ligne C'est par un éditorial à deux voix que s'ouvre le…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech