Modélisation de la demande d'énergie

Impact des nouveaux usages et comportements sur la courbe de charge électrique

L’analyse des actions de maîtrise de l’énergie repose sur l’évaluation des impacts énergétiques de la diffusion d’une innovation technologique ou comportementale dans un parc d’équipements, de bâtiments ou de sites industriels ou dans une population d’utilisateurs finaux. 

Le CES s’intéresse à la réponse agrégée d’un ensemble de réponses individuelles de consommateurs à des signaux ou des perturbations, tels que le déploiement d’équipements performants dans un parc, le contrôle d’équipements (stratégies optimisées de pilotage des équipements ou la modification des comportements et des usages) ou l’envoi de signaux tarifaires. 

Si l’on souhaite prévoir le comportement d’un ensemble de consommateurs vis-à-vis de variables exogènes comme le climat ou l’activité économique, un modèle statistique ou économétrique peut suffire. En revanche, pour étudier l’impact de nouvelles technologies, de stratégies optimisées de pilotage des équipements ou de la modification des comportements et des usages, une représentation physique, techno-explicite plus détaillée devient nécessaire. 

Le CES développe donc des modèles de connaissance des systèmes énergétiques du bâtiment et des composants des bâtiments adaptés à la complexité des phénomènes physiques et la nature des sollicitations auxquelles ils sont soumis. S’agissant de représenter une population importante de systèmes et/ou de bâtiments, la démarche choisie consiste ensuite à traduire ces modèles de connaissance détaillés en modèles réduits (au moyen de l’analyse modale par exemple) ou en modèles de comportement (par identification sur des données mesurées issues du terrain).

Afin d’étudier la réponse globale d’un ensemble de consommateurs, le CES développe des modèles d’agrégation de parc d’équipements et de bâtiments. Ces méthodes reposent sur des approches déterministes, statistiques ou stochastiques selon les impacts étudiés et la résolution recherchée. Récemment, la prise en compte des interactions entre utilisateurs et équipements a été réalisée au moyen d’algorithmes stochastiques (espérances conditionnelles) et a permis une représentation réaliste des appels de puissance électrique des usages spécifiques de l’électricité dans le secteur résidentiel.

Enfin, l’étude des réponses agrégées d’un parc de bâtiment nécessite des méthodes d’analyse adaptées en particulier à la caractérisation et la quantification du foisonnement des appels de puissance. Outre l’exploitation d’indicateurs statistiques, le CES porte une attention particulière à la prise en compte de la dimension temporelle des courbes de charge qui est l’origine du foisonnement comportemental des usages.

Exemples de projets

www.smart-electric-lyon.fr

Ce projet collaboratif réunit 19 partenaires industriels (fourniture d'énergie, équipementiers, acteurs de la domotique, industriels des télécommunications) et académiques français. Ce projet a expérimenté à grande échelle une gamme de produits et services « smart grids compatibles » aval compteur, destinés, en particulier, à générer de la flexibilité parmi les usages électriques comme le chauffage ou la production d'eau chaude sanitaire

Le CES a contribué à l'évaluation des impacts agrégés de ces flexibilités à l'échelle de la métropole du Grand Lyon. A cette fin, une plateforme de simulation de l'usage chauffage électrique a été développée afin de représenter toutes les sources de diversité techniques (géométrie, dispositifs constructifs des bâtiments, type de chauffage) et comportementales (occupation, température de confort, intermittence de chauffage) des consommateurs.

Potentiel du vecteur gaz en support des réseaux électriques

Modélisation de la demande d'électricité - MINES ParisTech
Partager

actualité

Energissimo 1<sup>er</sup> prix du hackathon #DataÉnergie

Formation Energissimo 1 er prix du hackathon #DataÉnergie La donnée au service des défis énergétiques Les 29 et 30 juin…
> En savoir +

Participation des chercheurs du CES à la conférence internationale ECOS 2017

Recherche Participation des chercheurs du CES à la conférence… La 30 ème édition de la conférence internationale ECOS…
> En savoir +

Le Rapport d'activité 2016 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2016 est en ligne C'est par un éditorial à deux voix que s'ouvre le…
> En savoir +

Mastère Gaz, liste des candidats sélectionnés

Formation Mastère Gaz, liste des candidats sélectionnés Découvrez la liste des candidatas sélectionnés pour…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech