webTV

Lecture

Comment devenir ingénieur par la formation continue

Lecture

Créer les fluides de travail du Futur

Lecture

Une plate-forme technologique au service de la recherche

Lecture

Devenir Ingénieur par l'apprentissage

Lecture

Modéliser pour préparer l'expérience

+ Toutes les vidéos

Projet TransPAC, développé en partenariat avec EDF R&D

Une pompe à chaleur transcritique pour des applications industrielles

Pilote TransPAC, CES à Palaiseau Pilote TransPAC, CES à Palaiseau

Les facteurs politiques, environnementaux et économiques imposent dorénavant aux acteurs industriels de se tourner vers la recherche systématique d'économie d'énergie en investissant de plus en plus dans des technologies alternatives de production d’énergie. Parmi ces technologies alternatives, on retrouve la pompe à chaleur (PAC) à compression mécanique de vapeur.

Dans certains secteurs d’activité, notamment le séchage industriel, l’énergie calorifique contenue dans les effluents peut être récupérée et valorisée en implantant une PAC fonctionnant dans les plages de température du procédé. L’analyse exergétique de ce type de procédés montre que les PAC transcritiques sont particulièrement bien adaptées pour valoriser la chaleur à basse température et pour répondre à un besoin à haute température.

Un pilote de laboratoire valide la preuve de concept

Une PAC transcritique de 30 kW chaud fonctionnant au R-32 a été conçue au CES dans le but de valider sa haute performance énergétique. Le dimensionnement de la machine a été réalisé afin de répondre aux conditions opératoires classiques d’une usine de séchage où l’air ambiant, après avoir été préchauffé à 60 °C par un échangeur récupérateur, doit atteindre la température cible de 120 °C. Les effluents (air humide) sont disponibles à 50 °C. Le coefficient de performance (COP) observé est de 3,7 et le rendement exergétique vaut 63 %.

Illustration de l’intégration d’une PAC dans un procédé de séchage

Les perspectives du projet

La preuve de concept a démontré que l’utilisation de composants, conçus pour le CO2 et disponibles sur le marché, permet la réalisation d’une PAC transcritique. Cette technologie novatrice a été brevetée par le partenaire industriel EDF. Le développement industriel étant jugé réalisable dans un délai court, le CES et EDF travaillent actuellement sur un projet de démonstration à l’échelle industrielle.

 

Publications :

Contact : Assaad ZOUGHAIB du CES, centre commun à MINES ParisTech et ARMINES

PAC transcritique : collaboration EDF R&D/CES - MINES ParisTech
Partager

actualité

Energissimo 1<sup>er</sup> prix du hackathon #DataÉnergie

Formation Energissimo 1 er prix du hackathon #DataÉnergie La donnée au service des défis énergétiques Les 29 et 30 juin…
> En savoir +

Participation des chercheurs du CES à la conférence internationale ECOS 2017

Recherche Participation des chercheurs du CES à la conférence… La 30 ème édition de la conférence internationale ECOS…
> En savoir +

Le Rapport d'activité 2016 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2016 est en ligne C'est par un éditorial à deux voix que s'ouvre le…
> En savoir +

Mastère Gaz, liste des candidats sélectionnés

Formation Mastère Gaz, liste des candidats sélectionnés Découvrez la liste des candidatas sélectionnés pour…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech