webTV

Lecture

comment fonctionne un laboratoire de haute sécurité

Lecture

Créer les fluides de travail du futur

Lecture

Une plate-forme technologique au service de la recherche

+ Toutes les vidéos

Récupération d'énergie

Solides, Liquides et gaz

Le CES développe depuis plusieurs années des travaux de recherche dans le domaine du recyclage des déchets thermiques. Les travaux ont récemment menés à la mise au point, dans le cadre du projet Européen LOVE, d’un système ORC permettant à la fois le lavage des fumées et l’extraction de la chaleur contenue dans ces fumées. La technologie mise au point permet de coupler une unité de condensation avec un échangeur de chaleur pour la récupération d’énergie. Les travaux réalisés par le personnel d’Armines-CES ont permis la construction de deux pilotes et leur test en régime de fonctionnement partiel. Ces pilotes ont ensuite été transférés et testés dans deux cimenteries en Allemagne. Ces travaux ont également permis de développer des schémas originaux de récupération. Ces schémas permettent d’associer les unités de condensation à des échangeurs de chaleur en utilisant des sels afin d’augmenter la température de condensation des fumées. Ces travaux sont actuellement confidentiels car le CES a entrepris une démarche de dépôt de brevets sur ces technologies.

Récupération d'énergie et dépollution des fumées industrielles.

Le CES mène des travaus dont l'objectif est de définir une méthode et un équipement apte à extraire de l’énergie à haute valeur exergétique lors du refroidissement contrôlé de solides chauds. L’état de l’art montre qu'actuellement cette énergie est rejetée. Par exemple dans le cas des brames d'acier, après la coulée continue, ces brames sont placées dans des parcs où elles sont déposées et se refroidissent à l’air libre : leur énergie est dégagée vers l’atmosphère par rayonnement et par convection. Au cours du procédé de refroidissement, 540 MJ/tonne d’acier sont perdus. Il s’avère important de signaler aussi que le procédé de refroidissement traditionnel des brames d’acier exige un temps très long, de l’ordre de 1 à plusieurs jours, ce qui ralentit la production et la récupération des brames présentant des défauts.

Le CES a mis au point une méthode de récupération et de valorisation de cette énergie pour la convertir en électricité. Les travaux, menés en collaboration avec un partenaire industriel, ont permis le développement d'un nouveau système de refroidissement. Le système est appelé BAB (Bouilleur A Brame) permet de vaporier de l'eau sous pression qui est ensuite détendue dans une turbine pour produire de l'électrécité.

La figure ci dessous montre le banc d'essais qui a permis la validation de la preuve de concept de la technologie BAB. Les travaux de modélisation ont été effectué à l'aide de la plateforme ThermLab4D du CES.

Banc de caratérisation de la récupération d'énergie sur des solides.
Récupération d'énergie - MINES ParisTech
Partager

actualité

Hommage à Ari RABL

Recherche Hommage à Ari RABL Nous avons appris très récemment, ‑et avec plusieurs mois de retard‑,…
> En savoir +

6 communications du CES au 10th World Congress of Chemical Engineering à Barcelone

Formation 6 communications du CES au 10th World Congress of… Les équipes du CES, centre commun à ARMINES et MINES…
> En savoir +

Energissimo 1<sup>er</sup> prix du hackathon #DataÉnergie

Formation Energissimo 1 er prix du hackathon #DataÉnergie La donnée au service des défis énergétiques Les 29 et 30 juin…
> En savoir +

Participation des chercheurs du CES à la conférence internationale ECOS 2017

Recherche Participation des chercheurs du CES à la conférence… La 30 ème édition de la conférence internationale ECOS…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

agenda

Du 21 novembre 2017 au 3 janvier 2018 Inscription MOOC CTC

Du 11 décembre 2017 au 13 avril 2018 Mentoring jeunes chercheurs

Du 11 décembre 2017 au 3 avril 2018 Parcours management & qualité de vie d’une équipe…

+ Tous les événements

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech